Bien-Etre

Se parler à soi-même, c’est bon pour la santé !


Vous pensiez être folle parce que, de temps en temps, vous vous parlez à vous-même, à voix haute ? Rassurez-vous, c’est tout le contraire. Cela permettrait même d’être en meilleure santé. Une bonne nouvelle pour les bavardes !

En règle générale, le fait de se parler à soi-même n’a pas une très bonne réputation. On pense que les personnes qui pratiquent l’auto-conversationsont un peu lunaires, pour ne pas dire folles. Et pourtant, il s’agit d’une idée reçue ! Cette pratique si mal vue serait même plutôt bonne pour la santé!

Il faut savoir que le discours muet nous accompagne tout au long de notre vie. Les psychologues parlent alors de parole intérieure. Celle-ci occuperait près d’un quart de notre vie consciente et se distingue de la parole audible par deux aspects : d’une part, l’articulation des sons est bloquée même si les commandes motrices de la parole sont amorcées comme dans la version à voix haute ; d’autre part, les aires auditives ne sont pas mobilisées, à la différence de la parole audible – où l’on s’entend évidemment parler.

Réflexion, conscience de soi, confiance en soi… Se parler à soi-même, à haute voix, est une excellente façon de mieux vous connaître et de perfectionner vos prises de parole.

Plusieurs études et recherches scientifiques démontrent que parler seul est une lubie qui a des vertus. Auto-persuasion, confiance en soi, rappel de mémoire, concentration… Peu importe ce que nous racontons. «Nous avons tous besoin d’un confident, de parler à quelqu’un qui est intéressant, intelligent, qui est de notre côté et qui nous comprend mieux que personne, explique Anne Wilson Schaef, psychologue et conférencière. Nous sommes sans doute la personne la plus intéressante que nous connaissons.» En 2014, une étude expliquait dans quelle mesure l’autopersuasion est bénéfique pour nous aider à affronter nos épreuves et nos défis les plus complexes. Mieux encore: se parler à soi-même en mentionnant son propre nom et ceux de nos proches nous aident à mieux contrôler nos sentiments !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *