Les 3 étapes clés pour enfin avoir confiance en soi


Avoir confiance en soi, ça peut sembler difficile et inaccessible. De ce fait, vous n’essayez même plus. Or, retrouver confiance passe forcément par un minimum d’actions et d’essais. Bonne nouvelle : je vous propose un processus simple, en 3 étapes clés, pour vous aider et apprendre comment avoir confiance en soi.

Avoir confiance en soi, c’est avoir foi en ses capacités, en ses possibilités et en ses talents.

Si, pendant longtemps, vous avez eu tendance à dévaloriser vos réalisations, rabaisser vos talents et douter de vos capacités, il peut vous sembler bien difficile de commencer à avoir confiance en vous.

Pourtant, aujourd’hui bien plus qu’avant, et surtout sur le plan professionnel, avoir confiance en soi est important. La confiance en soi :

  • aide à affirmer ses idées, ses talents et la qualité de son travail ;
  • est un sentiment fondamental pour atteindre buts et objectifs, éléments importants dans les entreprises actuelles ;
  • aide enfin à évoluer dans la vie de tous les jours et à s’épanouir.

De plus, avoir confiance en soi permet aussi d’oser et prendre des risques. Et cela peut vous aider à vous faire remarquer et vous « éclater », aussi bien dans votre vie professionnelle que dans votre vie personnelle.

Mais prenons les choses dans l’ordre …

Avoir confiance en soi, c’est quoi exactement ?

Avoir confiance en soi

Ça consiste essentiellement en changer son propre point de vue à son sujet, et au sujet de ses capacités. Tout simplement.

Vous connaissez sûrement cette expression : « voir le verre à moitié vide plutôt qu’à moitié plein » … Elle résume bien la tendance que nous avons tous à notre encontre :

  • nous voyons nos défauts plus que nos qualités ;
  • nous voyons nos lacunes plus que nos talents ;
  • nous voyons nos échecs plus que nos réussites.

Vous avez des défauts et des lacunes. Et vous avez connu des échecs. Mais comme tout le monde. Même comme ceux que vous admirez ou ceux qui ont « réussi ».

Or, personne ne se résume à ses défauts ou ses échecs. Vous pas plus qu’un autre. Et vous possédez au moins autant de qualités et de capacités que de points perfectibles.

Avoir confiance en soi, ça consiste à lâcher ce verre à moitié vide pour regarder votre verre à moitié plein. Et de finir de le remplir 🙂

OK … Mais concrètement ?… Comment avoir confiance en soi ?!

Comment avoir confiance en soi

Je l’ai dit plus haut : pour que vous ayez confiance en vous, il vous faudra agir.

Rien ne s’apprend sans pratique.

Il en est de même avec la confiance en soi.​

Je vous propose un processus simple, en 3 étapes clés.

Tous les autres conseils viennent en fait se greffer sur ces 3 étapes. Ou ne sont qu’une déclinaison d’une de ces 3 étapes. Comprendre et appliquer ces 3 étapes est donc essentiel.

Suivez le guidez​ …

Admettez votre potentiel

Vous doutez de vous.

La plupart du temps, ce doute n’est que le résultat :

  • de présomptions que vous faites à votre propos ;
  • de messages négatifs dont vous avez été bombardé pendant longtemps ;
  • de la généralisation d’expériences négatives.

Vous pensez mériter une vie médiocre parce que vous n’avez jamais poussé vos limites personnelles. Vous vous dites que vous ne valez rien parce qu’un professeur vous l’a répété il y a bien longtemps. Ou, pire, vos parents. Vous imaginez ne pas pouvoir atteindre vos buts parce que vous n’avez pas eu beaucoup de réussites par le passé.

Tout cela, ce ne sont que des suppositions. Et comme toute supposition, elles peuvent être fausses. Mais vous les avez acceptées comme des vérités absolues.​

Prenez quelques instants pour y penser. Et vous réaliserez que vous allez bien vite en besogne en vous accordant si peu de crédit.​

Commencez donc par faire le point sur vos talents, votre savoir et votre savoir-faire, et sur vos réussites passées, grandes ou petites. Ne diminuez aucun de ces points, prenez-les sans les juger. Et vous serez sûrement étonné de la taille de la liste.

Ensuite, reconsidérez vos buts, ce que vous aimeriez faire, devenir, accomplir, à la lumière de ce que vous venez de lister. Envisagez les différentes possibilités de faire et d’atteindre vos objectifs. Il s’agit juste de se dire que oui, il y a peut-être une ou plusieurs façons d’y arriver.​

Tout de suite, tout cela vous paraît finalement plus accessible.

Essayez et agissez

Vous êtes effrayé ? C’est normal. Tout le monde a peur devant un défi. Et avoir confiance en soi est un défi, surtout si on part de loin.

Ne vous flagellez donc pas. Et essayez quand même.

Le pire, à partir des suppositions à son sujet, c’est de ne même pas essayer de faire quoi que ce soit. Simplement parce que l’on croit qu’on ne va pas y arriver et qu’on perd son temps.

A partir de maintenant, faites-vous la promesse :​

  • d’essayer de réaliser vos buts et objectifs, même en ne progressant que par petites touches ;
  • de faire de votre mieux pour toutes les actions que vous entreprendrez.

Ne vous inquiétez plus de vos échecs passés. Et ne vous inquiétez pas de réussir ou pas.

Chaque essai est la source de toute nouvelle confiance en soi. Même si vous échouez 🙂 Et si vous échouez, ne le prenez pas personnellement ou comme une condamnation de votre personne. Au contraire : essayez différemment. Mais essayez encore.

Arrêtez de vous saboter !

Lorsqu’on manque de confiance en soi, on a tendance à chercher à se prouver qu’on a raison de ne pas avoir confiance en soi.

C’est une tendance naturelle qu’on retrouve plus généralement au sujet de toutes les croyances que nous pouvons avoir. Et nous en avons beaucoup ! En fait, nous cherchons à nous rassurer et à nous donner raison. Donc, nous ne voyons, n’entendons et ne faisons que ce qui nous conforte dans notre croyance.​

En l’occurrence, le risque est de saboter les quelques efforts que vous ferez pour, en définitive, vous prouver que vous aviez raison de ne pas avoir confiance en vous et qu’il vaut mieux arrêter les frais maintenant.​

Prenons un exemple tout simple …

Vous croyez ne pas pouvoir trouver un meilleur travail que l’actuel. Pour “prouver” cette croyance, vous postulez à des postes qui ne vous conviennent pas : ils demandent plus de compétences, d’expérience, de diplômes que vous n’en avez. Bien évidemment, vous n’avez aucun retour … Et encore, dans mon exemple, vous vous donnez la peine de faire une demande 🙂 Résultat : vous concluez que vous avez raison. Et vous entretenez votre manque de confiance en vous.​

Comme les suppositions à son sujet dont je parlais au-dessus, cela vous donne une fausse raison de ne pas avoir confiance en vous.

En termes de zones de confort, l’idée n’est pas de chercher à les outrepasser outrageusement. Je vous conseille plutôt de nager tranquillement dans vos zones de confort et de chercher à en sortir un peu régulièrement​.

A chaque fois que vous atteindrez un objectif, vous retrouverez un supplément de confiance en vous. Plus vous prendrez des risques, plus vous agrandirez vos zones de confort. Même un peu. Et plus vous agrandirez vos zones de confort, plus vous aurez confiance en vous.

Conclusion

Avoir confiance en soi, c’est avoir foi en ses capacités, en ses possibilités et en ses talents.

La question est alors comment avoir confiance en soi ? Je vous propose un processus en 3 étapes :​

  1. Admettez votre potentiel ;
  2. Essayez et agissez ;
  3. Ne vous sabotez pas.

La confiance n’est plus bien loin 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *