Les Bienfaits de l’Abstinence en 10 Points !


Le sexe est un besoin naturel, plus ou moins important selon les personnes. Or, parfois, on n’a pas d’autre choix que celui de pratiquer l’abstinence. Si les parties de jambes en l’air sont excellentes pour la santé, le calme plat présente lui aussi certains avantages. La preuve par dix.

1 – On redécouvre sa sexualité

Lorsqu’on est en couple, on comble ses besoins sexuels avec son partenaire. On n’ose pas forcément se masturber en sa présence, de peur qu’il interprète cela comme un manque de respect. Alors, quand on est célib’, on peut redécouvrir sa sexualité en solo et cela fait un bien fou ! Il n’y a rien de mieux pour apprendre à se connaître sexuellement.

2 – On attend quelqu’un de bien

Certaines femmes ne peuvent pas coucher juste pour du sexe, cela les bloque. Il faut avouer que c’est toujours mieux quand on a des sentiments. Raison de plus pour attendre quelqu’un qui nous plaît vraiment, toutes nos sensations seront décuplées !

3 – On devient plus productive

Bizarrement, quand on est abstinente, on devient de moins en moins obsédée par la chose et, par conséquent, on est beaucoup plus productive. On met beaucoup moins de temps à boucler un dossier, à prendre des décisions, à se bouger pour aller à la salle de sport…

4 – On aura vraiment envie la prochaine fois

Eh oui ! A force de manger du gâteau tous les jours, cela devient écœurant (en l’occurrence, le gâteau, c’est le sexe). A l’inverse, quand on croque dans un délicieux fondant au chocolat alors qu’on n’avait pas succombé depuis un bon moment, on prend vraiment du plaisir…C’est pareil pour les galipettes. Plus on espace, plus le désir monte.

5 – On fait plus de sport

Quand on fait l’amour souvent, on fait le plein d’endorphines, hormones du bien-être. Résultat : on ne ressent plus le besoin de faire du sport puisqu’on est déjà comblée à ce niveau-là. Pendant ce temps, la graisse s’incruste sur nos fesses. Au moins, en étant abstinente, on a tellement besoin de se défouler que l’on est obligée de faire du sport !

6 – On évite les soucis gynécos

Mycoses, cystites et autres problèmes gynécos… En pratiquant l’abstinence, on s’évite ce genre de petits désagréments et on se sent revivre. Adieu les antibios tous les quatre matins.

7 – Aucun risque de choper des MST

Même en se protégeant, il y a toujours un risque, aussi infime soit-il, de choper des MST. Du papillomavirus qui risque de muer en cancer du col de l’utérus à la syphilis ou encore au sida, là, au moins, on ne risque absolument rien. Et ça nous fait un souci en moins.

8 –  On ne prend pas de contraception

On entend tout et son contraire au sujet de la pilule. La vérité, c’est que, quoi que l’on en dise, c’est extrêmement mauvais de prendre un traitement qui remplace notre cycle naturel. On empêche son corps de fonctionner normalement, on lui impose des hormones de synthèse, imaginez un peu ! Quand on n’a pas de relation sexuelle, on laisse son corps tranquille et il nous le rend bien.

9 – On fait une cure de désintox

Le sexe, c’est génial, et de nos jours, on ne parle que de ça. On nous dit comment améliorer ses performances, comment rendre fou son homme… Et si on décidait d’aller à l’encontre de ce modèle imposé par notre société ? Rien de tel qu’une bonne cure de désintox pour se recentrer sur soi-même !

10 – On arrête de se plaindre

« Il est nul au lit », « on n’est pas compatibles sexuellement », « je ne me sens pas assez désirée »… Autant de phrases que nous rabâchent nos copines à longueur de journée. Avec le recul, on se rend compte qu’on en sortait de belles nous aussi. Désormais, nos sujets de conversation deviennent plus intéressants, on ne passe plus son temps à se plaindre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *